Cathédrale de Linz Cathédrale de Linz

Linz transformée : art de vivre et perspectives futuristes au bord du Danube

Désignée Ville créative des arts numériques par l’UNESCO en 2014 (« City of Media Arts ») et capitale européenne de la culture en 2009, Linz est une cité extraordinaire. En pleine métamorphose urbaine, les habitants et les visiteurs accompagnent eux aussi les transformations. Sur les rives du Danube, la capitale du Land de Haute-Autriche a su s’affranchir de son passé et évoluer. Elle s’intéresse au présent, mais se tourne surtout vers l’avenir.

Linz, ville de l’art de vivre

Linz est une ville moderne et vivante, à qui tout sourit. Riche d’un passé mouvementé, elle s’enorgueillit d’un centre-ville à l’architecture exceptionnelle et d’une vaste place baroque. De grandes personnalités culturelles et scientifiques y ont passé une partie de leur vie, notamment Adalbert Stifter, Johannes Kepler, Anton Bruckner, Ludwig Wittgenstein ou Wolfgang Amadeus Mozart, tout comme des célébrités actuelles telles que le musicien Parov Stelar ou le chef d’orchestre Franz Welser Möst. Depuis 2009, année de la capitale européenne de la culture, Linz a assis sa stature de ville culturelle inspiratrice et vivante. Elle affiche une nette prédilection pour tout ce qui est contemporain, se montrant ouverte aux expériences. Ainsi, la métropole du Danube a été déclarée Ville créative des arts numériques par l’UNESCO en 2014 (« City of Media Arts »). En obtenant cette distinction, au même titre que Lyon, Sapporo, Tel-Aviv et Dakar, elle se classe au rang de métropole tournée vers l’avenir. Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO distingue les villes faisant preuve d’excellence dans les domaines de la littérature, du cinéma, de la musique, de l’artisanat, de la gastronomie, du design ou des arts numériques.

La métropole du Danube, notamment depuis qu’elle a été désignée capitale européenne de la culture en 2009, suit une trajectoire unique en son genre. Les transformations les plus spectaculaires sont notamment visibles dans l’architecture. En plus de nouveaux édifices grandioses du point de vue architectural − telles que le musée Lentos (2003), l’Ars Electronica Center (2009), l’opéra-théâtre (2013) ou l’université Bruckner (2015) −, des joyaux historiques et architecturaux font l’objet de programmes de conservation et de restauration, notamment l’usine de tabac (Tabakfabrik Linz), un ancien bâtiment industriel métamorphosé en centre artistique et culturel. Tout comme l’offre gastronomique − aussi traditionnelle que moderne et créative −, la scène culturelle s’est transformée et a évolué au fil des ans.

Pour visiter Linz, il faut prendre son temps. Se projeter vers l’avenir, se détendre dans un magnifique décor naturel, déguster une tarte de Linz dans le centre historique et admirer d’immenses œuvres murales : autant d’expériences variées qui attendent les visiteurs. Hormis les nombreux sites à visiter, il est agréable de prendre le temps de flâner et de découvrir la gastronomie de cette ville où il fait bon vivre. En 2017, l’art de vivre sera justement à l’honneur, un thème étroitement lié au cycle naturel qui rythme les saisons et la vie des êtres humains.

Télécharger au format PDF

Quelques impressions

Vue depuis l'Ars Electronica Center
Vue depuis l'Ars Electronica Center © OT Linz / Johann Steininger Linz
Cathédrale de Linz
Cathédrale de Linz © Linz Tourismus / Johann Steininger Linz
Le Danube au lever du soleil
Le Danube au lever du soleil © Linz Tourismus / Johann Steininger Linz
Bord du Danube
Bord du Danube © OT de Linz / A. Balon Linz
Panorama de Linz
Panorama de Linz © OT de Linz / Susanne Einzenberger Linz
Exposition photographique
Exposition photographique © OT de la Haute-Autriche / Marko Mestrovic Linz